NATURE

Dans le blason de la région d'Orava on trouve un ours, des vagues et des conifères... Cela n’est pas étonnant, car c’est sa magnifique nature, l'air pur et l’ambiance charmeuse qui caractérise cette région pittoresque et dont elle peut être fière. On est entouré par un paysage vert collinaire qui apaise l'âme. Même pendant la période hivernale lorsqu’il est enveloppé dans son manteau neigeux.

 

Autant en hiver qu'en été Orava reste une région qui fait plaisir à ses visiteurs. Elle vous offre la possibilité de faire de la randonnée, du cyclisme, de l'agrotourisme, de l'équitation, de l'escalade, du ski alpin, du ski de fond et des sports nautiques comme la voile, la planche à voile, le canotage, la natation, le rafting, la pêche...

La première mention officielle de la région d'Orava date de l'année 1265. Il s’agit d'un document sur les obligations et privilèges des sujets royaux, dans la région de Liptov, écrit par le roi Belo IV. Document dans lequel il a mentionné un poste de douane qui existait déjà à Tvrdošín. Le péage était situé sur une route commerciale importante qui passait par la vallée de la région d'Orava en Pologne: Route par laquelle le tissu, le sel, le plomb et d'autres produits étaient importés en Hongrie. Une autre preuve écrite de l'existence de la population de la région est un document de l'année 1267. dans lequel le roi Belo IV. a déclaré le don des villes de Varín, Žilina et Teplička aux neveux de l'administrateur du district de Zvolen en échange de la région d'Orava et de son château.

Le terme même de « possessio Arwa.....cum castro » ne se limitait pas au château d'Orava et à ses environs immédiats, mais c’était probablement une formulation sémantiquement plus large, qui comprenait, hormis la station douanière et plusieurs domaines de l'aristocratie foncière historiquement documentés, tout le territoire d'Orava. On peut supposer que déjà au milieu du 13ème siècle, il y avait des petits villages; ils ont été enregistrés plus tard.